Make your own free website on Tripod.com

 

 

CÉLIBATAIRE

 

 

 

Célibataire, 

j'commence à m'y faire,
à sortir tous les soirs, 
rencontrer, boire et rentrer tard

J'ai vécu ces dernières années,
des nuits chaudes non censurées
 Je fais la cour sans préalable,
Je fais l'amour comme un nomade

Célibataire,

 j'commence à m'y plaire,
Je n'ai rien d'un solitaire
Peut-être que j'ai seulement besoin d'air

Je me sens devenir vieux garçon,
sans être en manque d'émotions
L'amitié, les femmes, la musique, 
la liberté, c'est poétique

J'aime mieux quand personne ne m'attend ; 
je suis en retard trop souvent
je préfère prendre mon temps 
et une célibataire de temps en temps

Célibataire, 

y'a pas d'quoi s'en faire.
On est jamais seul sur la terre.
Les amis ç'ta ça qu'ça sert

Je veux vivre les prochaines années
 à faire l'amour et m'amuser
Je n'ai qu'une seule vie à vivre,
pas question que je me prive

Célibataire, 

c'est le critère pour me plaire
Je n'ai rien d'un solitaire
Peut-être que j'ai seulement besoin d'air

Je me sens devenir vieux garçon,
sans être en manque d'émotions
L'amitié, les femmes, la musique,
 la liberté, c'est poétique

J'aime mieux quand personne ne m'attend ; 
je suis en retard trop souvent
je préfère prendre mon temps 
et une célibataire de temps en temps

Bien sûr j'aimerais trouver l'âme-soeur
et redéfinir mon bonheur
Quelqu'un avec qui partager mes peines,
mes joies et ma fierté

Je ne suis pas un très bon menteur,
quand je parle avec mon coeur
Dites-moi qui veut consoler un manque
d'amour en liberté?

Consoler...

Un célibataire...
qui commence à s'y faire
À sortir tous les soirs
Rencontrer, boire et rentrer tard

Je me sens devenir vieux garçon,
sans être en manque d'émotions
L'amitié, les femmes, la musique,
 la liberté, c'est poétique

J'aime mieux quand personne ne m'attend ;
 je suis en retard trop souvent
je préfère prendre mon temps 
et une célibataire de temps en temps

Prendre mon temps...
et une célibataire de temps en temps

 

Paroles : Hugo Lapointe
Musique : Hugo Lapointe, Patrice Gosselin, 
Stéphane Dufour